navigation

Objectif 2050

Toyota Environmental Challenge

Les voitures sont un moyen formidable de relier les gens. Cependant, produire et conduire des véhicules a un impact sur l'environnement.
Pour minimiser cet impact, Toyota s’est fixé un ensemble d’objectifs ambitieux pour les décennies à venir.

Accueil Les 4 R Faites défiler
vers le bas

6 défis ambitieux

En s’attaquant à des problèmes planétaires aussi cruciaux que le changement climatique, la pénurie d’eau, l’appauvrissement des ressources et de la biodiversité, la stratégie « Toyota Environmental Challenge 2050 » vise à réduire autant que possible l’impact écologique de la production et de la circulation automobiles. Elle se présente en six défis ciblés, répartis en trois domaines : l’amélioration continue des véhicules, de la production et de la vie des communautés locales.

Défi n°1 : Tendre vers zéro émission de CO2 pour les véhicules neufs

Réduire la moyenne mondiale des émissions de CO2 des véhicules neufs de 90 % d’ici à 2050 (par rapport à la moyenne mondiale Toyota de 2010).

Défi n° 2 : Tendre vers zéro émission de CO2 tout au long du cycle de vie

Éradiquer la totalité des émissions de CO2 produites au cours du cycle de vie du véhicule, y compris par les matériaux, les pièces et la production

Défi n° 3 : Tendre vers zéro émission de CO2 pour les sites de production

Supprimer totalement les rejets de CO2 dans l’ensemble des sites de production à l’horizon 2050.

Défi n° 4 : Limiter et optimiser la consommation d’eau

Mettre en place une gestion rationnelle des eaux usées et réduire au minimum la consommation d’eau, en tenant compte des conditions propres à chaque pays et région.

Défi n° 5 : Bâtir des solutions et une société fondées sur le recyclage

Promouvoir le déploiement mondial de technologies japonaises de retraitement et de recyclage des véhicules hors d’usage, en mettant sur pied deux projets de recyclage en 2016.

Défi n° 6 : Promouvoir l'avènement d'une société en harmonie avec la nature

Favoriser à l'échelon mondial des opérations de protection de la nature au-delà du groupe Toyota et de ses partenaires, en créant en 2016 trois projets internationaux à caractère prospectif.

Objectif 2050